Beauté

L’acide hyaluronique comble vos rides

L'acide hyaluronique comble vos rides
L’acide hyaluronique comble vos rides

Si vous n’acceptez pas vos rides d’expression, vos pattes d’oie, pourtant très souvent qualifiées de gracieuses dans la bouche de vos proches, vous pouvez avoir recours à la technique de comblement des rides. Encore assez onéreuse, elle offre pourtant des résultats probants.

Les rides sont dues au vieillissement cutané et au relâchement de certaines fibres élastiques de la peau. La technique du comblement des rides vient pallier ce relâchement en injectant de l’acide hyaluronique (le produit s’appelle Vistabel, il est bio-dégradable) là où les sillons sont les plus visibles sur le visage.

Le comblement des rides, efficace ?

L’intervention a lieu dans la partie haute du visage, les rides du lion et du front, ainsi que les rides de la patte d’oie. L’acide hyaluronique se trouve, par exemple, dans l’humeur vitrée et le liquide synovial. Un peu sybillins, ces mots qualifient simplement la matrice extracellulaire, responsable de nos jolies rides… L’acide fait en sorte de faciliter la prolifération ainsi que la migration des cellules et rend le cartilage plus souple. Au bout de cinq jours, car l’effet n’est évidemment pas immédiatement visible, la peau est repulpée. Comblée, la peau !

 

Acide hyaluronique versus Botox

Si l’emploi de ces deux produits (procédés chimiques acides) n’est pas nouveau, en médecine esthétique l’acide hyaluronique est plus récent. Vous souvenez-vous du Botox ? Le Vistabel qui possède l’autorisation de mise sur le marché (AMM) possède la même molécule mais ne correspond pas à un usage hospitalier comme c’était le cas pour son frère le Botox.

Le comblement des rides, mode d’emploi

 

Déroulement de la séance

Avant l’injection, on fera une photo de vous avec deux rictus différents (ceux-là mêmes qui sont responsables de vos rides d’expression). Vous poserez donc en tentant de faire la tête ainsi que de rire… Cette séance aura pour but d’isoler les muscles à injecter. Suivra ensuite l’injection, quasiment indolore, en position semi-assise.

Effets secondaires possibles

Transitoires, les effets secondaires peuvent être aussi bien des maux de tête qu’un affaissement de la paupière supérieure. Des cas, rares cependant, d’asymétrie des sourcils ont été isolés. Cependant le contrôle effectué quinze jours après l’injection vous prémunit le plus généralement de ces possibles effets. Puis pendant plus de quatre mois l’effet perdure.

La vieillesse, génétique ?

Les gênes de longévité ne représentent qu’une part de 25 % dans notre vieillissement. Le reste est lié à la pollution, l’alimentation, le mode de vie, sans oublier le soleil, responsable du vieillissement cûtané et du mélanome malin. Pour conclure, si la technique du comblement des rides vient soulager ponctuellemment et de façon sporadique la grise mine et les signes de vieillesse, prématurés ou naturels, celle-ci n’exclut pas de prendre soin de soi et de s’alimenter de façon saine et équilibrée.